Article| Image
English
English
|
Francais
Directory Of Year 1988, Issue 1
The current issue
Current Location:Francais » 19881 » Extrême importance de la production agricole
Bookmark and ShareCopy Reference Bookmark and Share Add To Favorite

Extrême importance de la production agricole

Year:1988 Issue:1

Column: DOSSIER DU MOIS

Author: Pei Geng

Release Date:1988-01-20

Page: 33

Full Text:  

Ces derniers mois, on a dû de nouveau, dans certaines grandes villes chinoises, Beijing, Shanghai par exemple, revenir au rationnement de la viande, en raison du désintérêt des paysans pour l'élevage des porcs. Ceux-ci en effet trouvent que l'élevage leur rapporte peu, le prix de céréales étant assez haut. Et la hausse ate ce dernier est due au fait que la production n'arrive pas à répondre aux besoins.

C'est en effet un signe d'une grande importance, qui explique l'existence de bien des problèmes dans la production agricole.

Il est vrai que, grâce à huit années de réforme, celle-ci a fait un progrès considérable, mais il faut aussi reconnaître que son niveau reste encore bas. En 1984, l'agriculture chinoise a connu une excellente récolte dans tous les domaines. Cependant, depuis 1984, on n'est toujours pas parvenu à ce niveau record dans la production de grains; le coton, les plantes oléagineuses et autres n'ont pas non plus enregistré de progrès sensibles, certaines cultures ont môme accusé un recul, sinon piétiné. Et il en a été de même pour l'élevage des porcs, des poulets, etc.

A ce propos, le Quotidien économique vient récemment de lancer un appel, exhortant l'ensemble du public à mieux reconnaître l'importance de la production agricole. Ce journal chinois à diffusion nationale demande de.

● Comprendre que, bien que l'économie nationale se soit beaucoup développée grâce à la réforme, l'agriculture en constitue toujours la base, et que l'instabilité, si minime soit-elle, de sa production ne peut que porter atteinte aux autres secteurs économiques;

● Rendre l'ensemble du public plus conscient de l'importance de l'agriculture, en luttant contre l'idée erronée selon laquelle «la culture de grains, de coton et l'élevage des porcs n'apportent pas la fortune».

● Augmenter les investissements dans l'agriculture. Ceux-ci en 1985 ont diminué de 36,3% par rapport à 1979. Ces dernières années, différentes locolités ont continué à investir une grande partie de leurs fonds dans l'industrie, plus rentable;

● Rationaliser les rapports de prix entre les produits industriels et agricoles. La réforme du système des prix a permis au prix de certains produits industriels à usage agricole — carburant diesel, engrais chimiques, insecticides par exemple — de monter rapidement et dans de fortes proportions, alors qu'on veut toujours «stabiliser» les prix des produits agricoles;

● Freiner l'utilisation de terres cultivées à d'autres fins. En effet, on a utilisé beaucoup de champs pour bâtir des usines rurales et construire des logements.

Les problèmes ci-dessus vont susciter un débat animé dans l'ensemble de la Chine, débat qui va sans doute gagner en profondeur. De leur côté, les autorités centrale et locales sont en train de prendre des mesures pour les résoudre.

GO TO TOP
5 chegongzhuang Xilu, P.O.Box 399-T, Beijing, China, 100048
Tel: +86 10 68413030
Fax: +86 10 68412023
Email: cmjservice@mail.cibtc.com.cn
0.031